Frelons asiatiques : comment lutter contre leur propagation ?

 

En trois ans, le nombre de nids de frelons asiatiques a augmenté de manière significative en Pays de Douarnenez. Pour 2017, la Communauté de communes a signé un contrat avec une entreprise compétente dans la reconnaissance et la destruction des nids de frelons asiatiques.

Une espèce invasive
frelon-asiatique
Le frelon asiatique est apparu dans la région bordelaise en 2004 à l’occasion d’importations de poteries chinoises par containers. Il est une espèce invasive présente désormais sur le département du Finistère depuis 2011. Son impact environnemental est désormais avéré.

En Pays de Douarnenez, le nombre de nids détruits est passé de 6 en 2014 à 196 en 2016.

 

Comment le reconnaître ?

differences-frelonsLe frelon asiatique possède une couleur sombre avec une large bande orangée à l’extrémité de l’abdomen. Il se différencie du frelon commun qui est de taille supérieure avec une couleur à dominante jaune (frelon asiatique a une taille de 2 à 3 cm, le frelon commun a une taille de 2 à 4 cm).

Le nid ne constitue pas à lui seul un critère d’identification fiable. Cependant, certaines caractéristiques doivent alerter l’observateur :

- Le nid de frelons asiatiques est souvent installé à la cime d’un arbre, quelquefois sous un abri aéré et à proximité d’eau,
- Sa taille est importante, entre 40 et 80 cm de diamètre,
- Le nid possède une entrée unique.

Comment lutter contre la propagation des nids ?

Douarnenez Communauté participe activement à la reconnaissance et à la destruction des nids de frelons asiatiques. Cela permet notamment aux habitants du territoire de les identifier et de s’en débarrasser gratuitement.

Pour lutter au mieux contre la propagation des frelons asiatiques, Douarnenez Communauté a organisé, le 14 mars dernier, une formation pour les agents d’accueil et de terrain des collectivités du Pays de Douarnenez. Elle a permis de bien cerner le nouveau mode de fonctionnement de la lutte contre le frelon asiatique : les agents de terrain vont identifier les nids, puis les agents d’accueil des communes remplissent un fichier présent sur une plateforme web accessible en temps réel par le technicien et l’agente en charge de cette problématique. Cette méthode permet un gain de temps et de réactivité.

Afin de mieux lutter contre cette propagation, l'idéal est que les nids « primaires » soient détectés en avril pour faciliter leur destruction. En effet, ceux-ci ne contiennent encore que quelques alvéoles dans lesquelles la reine "fondatrice" dépose ses oeufs, et la reine demeure seule une trentaine de jours avant l'apparition des premières ouvrières.

Une intervention nocturne est conseillée pour s’assurer de la présence de la fondatrice.

Vous constatez un nid, comment procéder ?

N'ayez pas peur et ne vous en approchez pas !

Contactez la Ville ou Douarnenez Communauté. L’agent d’accueil contactera un des agents référents ayant participé à la formation. Il interviendra sur place pour savoir s’il s’agit de frelons asiatiques et, si c’est le cas, il suivra la procédure pour déclencher l’intervention. Ces dernières sont entièrement gratuites pour les habitants du territoire.

Contact référent Douarnenez Communauté : Sophie De Roeck, chargée du développement durable
Tél.: 02 98 74 48 50

Plus d'informations dans cet article, sur le site de Douarnenez Communauté.