DouarnVenez saison 4

 

Chaque année, la Ville de Douarnenez renouvelle en avril les 4 visuels qui composent la campagne d’attractivité « DouarnVenez ».

Née en 2016, cette campagne d’attractivité s’adresse aux visiteurs sous forme d’une invitation à venir découvrir les pépites du territoire, que sont la baie de Douarnenez, l’île Tristan, le patrimoine maritime et les festivals. Avec un slogan et une charte graphique itératifs, la campagne d’attractivité présente ces 4 axes de communication sous un angle différent au fil des années.

Pour la saison 2019, c’est sous l’angle artistique que la Ville a choisi de sublimer les pépites du territoire. Le but est d’interpeller le spectateur grâce au regard singulier porté par l’artiste sur les thématiques évoquées… et ainsi suggérer le potentiel artistique de la cité.

Déclinaison de la campagne
Vous pourrez découvrir ces belles affiches à partir du 24 avril dans les rues de la ville, en format abribus.

Nouveauté : la visibilité de la campagne, jusque-là vue à Quimper et Brest, va s’étendre jusqu’à Nantes, avec 140 faces en format 8m2. Les affiches seront mises en places à partir du 22 mai, date d’affichage des 4X 3 à Douarnenez-même.

De même, des insertions publicitaires sont prévues dans Sortir Ici ainsi que Bretagne Magazine.

4 magnifiques visuels
Parmi les treize artistes ayant répondu à la consultation, trois d’entre eux ont été retenus pour promouvoir les axes mis en valeur en 2019 :

- Fanch Mao pour la Baie

BAIE 8m2

Parcours
Fanch Mao
a toujours dessiné. Ses premières influences viennent de la bande-dessinée. Il a également suivi une formation de design graphique à Strasbourg, ainsi que des cours au Centre des arts. Il a renoué avec une ancienne ascendance bretonne, dont il tire son pseudonyme, en venant vivre dans le Finistère. Il décide alors de se consacrer plein-temps à sa passion. Investi dans la vie associative locale, il accompagne notamment des résidences de création, réalise des livrets, des affiches, des typographies. Depuis 2017, il organise des « Balades croquées » durant la saison estivale. (Source : Le Télégramme). Il a également proposé une affiche pour les vœux de la Ville en 2019.

Site : http://fanchmao.tumblr.com

---

- Arnaud Carette pour les Festivals

FESTIVAL 8m2

Parcours
Depuis plusieurs années, Arnaud Carette est actif dans le domaine de la photographie. Il travaille pour des photographes et des entreprises, dans différents domaines.

Il y a acquis une expérience dans la réalisation d’images complexes qui demandent bon nombre de manipulations, tant en studio qu’en laboratoire. Installé tout d’abord à Bruxelles, il y a exercé mon métier de photographe tout en dirigeant un labo photo professionnel.

En 2011, venu s’installer en Bretagne, il a créé « L’Atelier Imagin’Arts » avec l’aide de son épouse, Christine Jegaden, en y apportant tout son savoir-faire acquis au fil des années. La luminosité et la magie des lieux l’ont poussé à réaliser un travail personnel pour le seul plaisir des yeux.

C’est en capturant la lumière qui joue avec les ombres, en retenant toutes ces images qui ne font que passer en l’espace d’une seconde qu’il crée des estampes numériques destinées à embellir les lieux de travail et autres espaces de vie…

La photographie, sa passion et son métier, l’inspire depuis plus de trente-cinq ans.

Source / site : www.mad-in-dz.com/arnaud-carette-photographe

---

- Franz Alias pour l’île Tristan

TRISTAN 8m2

Parcours
Adepte du Wabi-Sabi, cette philosophie d'origine japonaise qui consiste à accepter et à reconnaître la beauté dans l'imperfection des choses qui nous entourent, Franz Alias crée des images du temps présent de façon qu'elles paraissent surgir d'une autre époque.

Une touche un peu destroy, des rayures aléatoires, du grain, des défauts, des taches inattendues, un ton suranné, ses images ressemblent à des photographies d'un ancien temps, bien qu'elles soient d'aujourd'hui. Il cherche à parler du temps, celui qui passe, celui qui reste, ces choses et ces vivants qui le traversent. Il s'agit de solliciter le lecteur, ou le spectateur, à propos de sa propre place, de lui proposer de s'interroger sur sa présence passagère face à la durabilité des choses.

En adoptant de vieux appareils photos argentiques et en utilisant des pellicules noir & blanc périmées,il s’insinue dans le questionnement même de sa démarche : dépositaire de ce matériel, il se destine à lui prolonger l'emploi, à lui chercher le défaut et à en créer de supplémentaires, dans le but de se rapprocher délicieusement de l'imparfait.

Il pratique également la peinture photographique, ainsi que l’écriture.

Site : https://www.franzalias.fr

---

- Fanch Mao pour le Patrimoine maritime

PATRIMOINE 8m2

---

Quelles étaient les demandes spécifiques pour cette année ?

Il s’agissait pour le candidat de proposer sa vision artistique et personnelle des 4 thématiques de la campagne d’attractivité DouarnVenez, en les illustrant de manière figurative. Le thème de la baie pouvait néanmoins faire exception à ce principe et laisser place à une interprétation plus abstraite.

Chaque candidat avait le choix d’illustrer une, plusieurs, ou la totalité des thématiques suivantes :
- la baie de Douarnenez
- l’île Tristan
- le patrimoine maritime
- les festivals.

Pourquoi cette valorisation des métiers d’art ?
Douarnenez a de tout temps attiré les artistes et la présence d’une communauté artistique dense et variée en atteste encore aujourd’hui. C’est une richesse que la Ville valorise à travers différents supports depuis déjà plusieurs années.

Le choix d’un artiste douarneniste pour illustrer les voeux de la Ville a permis de souligner en 10 ans une grande variété de techniques et d’univers. Le supplément de l’agenda d’été du magazine municipal (12 000 exemplaires), qui liste l’ensemble des ateliers, boutiques, galeries ouverts pendant l’été et présente leurs expositions, offre une belle visibilité à l’activité artistique en haute saison.

A Noël 2018, l’exposition La Palette Dzarts a marqué un tournant. Par un concept inédit, la Ville a mis en scène en un lieu unique la richesse et la diversité des métiers d’art à Douarnenez. Le succès encourageant de cette initiative présage de futures éditions, dont la formule de renouvellement reste à écrire.

Peu de temps après, le film promotionnel du Pays de Douarnenez, sorti en janvier 2019, fait là encore des métiers d’art une composante intrinsèque de l’attractivité du territoire.
Deux nouveaux projets adressés par la Ville à la communauté artistique renforcent ce positionnement : l’appel à projet pour l’embellissement du centre-ville lancé le 10 janvier 2019 et la contribution à la campagne d’attractivité DouarnVenez.