En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.

Les cookies permettent, par exemple, de réaliser nos statistiques de visites du site. En savoir plus

J'ai compris
Retrouvez-nous sur Facebook
Retrouvez-nous sur Pinterest
Retrouvez-nous sur Facebook

Visitez Douarnenez en calèche !

 

flyer CALECHE

Pour des formules de 10 à 30 minutes, Uililhenn ou son fils Ernijal, les deux beaux étalons plantureux de Joseph Trébaol, vous emmènent depuis la ferme des Plomarc’h jusqu’aux cuves à garum, ou bien en front de mer, vers le Rosmeur, puis le port-Rhu, en passant par la corniche. Vue imprenable sur l’île Tristan au passage.

En une heure et demie, vous aurez la possibilité de rejoindre le troisième port de la ville, à Tréboul.

Formules de Port en port, de 4 € à 24 € par personne (gratuit pour les – de 3 ans).

Voir le flyer ci-dessous pour les formules détaillées.

Partez plus loin à la découverte du Pays de Douarnenez en prenant le temps d’une journée à bord de la calèche conduite par Joseph Trébaol ou Etienne Soubrié, co fondateurs de l'association Créateurs Nés. Vous irez jusqu’au village du Juch, en passant par l’ancienne voie de chemin de fer, et visiterez la ferme de Kervogat, qui vous proposera un déjeuner à base de produits bio.

Prix et réservation sur demande

La calèche peut accueillir jusqu’à 8 personnes et est accessible aux personnes à mobilité réduite.
Départ tous les après-midi depuis la ferme des Plomarc’h.
Renseignements et réservation au 06 58 81 09 58.

-------

Le projet Trait d’Union renoue avec une pratique ancienne pour promouvoir une forme de déplacement respectueuse de l’environnement, à l’image de l’entreprise TOWT (transport de marchandises à la voile), qui a inspiré Etienne Soubrié, créateur du projet. Il s'agit d'un projet de réutilisation responsable des chevaux de traits et postiers bretons, à destination d’utilité sociale territoriale et culturelle.

Trait d’Union a pu voir le jour grâce à un partenariat avec la Ville qui met à disposition le pâturage pour faire pâturer un ou deux chevaux, une calèche 8 places, la jument Quita ainsi que du petit matériel (harnais). La Ville prend également en charge la maintenance du matériel (réparations dues à l'usure normale).

------

Par la suite, l'association souhaite étendre son activité à d'autres domaines (transports, débardage, activité avec des écoles, aide à l'agriculture paysanne...).