Première pierre posée pour le nouveau Centre nautique municipal

 

Reconstruit en son emplacement d’origine, le nouveau Centre nautique municipal, dont les travaux s’achèveront en mars 2018, a été pensé pour rendre la voile accessible à tous, dans les meilleures conditions possibles de confort et d’épanouissement.

nouveau centre nautique schema

Ses qualités esthétiques, écologiques et fonctionnelles en feront un équipement phare de l’ouest Cornouaille en matière de nautisme.

La première pierre a été posée le vendredi 3 mars.

1ere pierre cn 2017 2

Les points forts de l’équipement

L’intégration paysagère

• A l’entrée du chenal de Tréboul, le Centre nautique fait face à l’île Tristan, une situation exceptionnelle qui impose au bâtiment une qualité architecturale validée par l’Architecte des Bâtiments de France.

• Également au point de départ d’un sentier côtier de grande randonnée (GR34), le bâtiment relève le défi technique de s’intégrer parfaitement à la haute falaise du Môle, et de proposer en ses abords la revalorisation d’un espace piéton qui invitera à la balade.

• Cette implantation, en plus d’être attractive, présente un fort avantage logistique. Le bâtiment est situé à proximité du centre d’hébergement et de restauration, à quelques mètres seulement de la cale de mise à l’eau, et aux portes d’entrée de la baie de Douarnenez, terrain de jeu remarquable pour les pratiquants de tous niveaux.

ile tristan photo

La qualité environnementale

• La préservation de l'environnement est au coeur du projet de construction du nouveau Centre nautique, qui répond aux normes de réglementation thermique 2012 :

- zones de chauffage différenciées en fonction de l’activité
- isolation par l’extérieur
- ingénieux système de séchage des voiles par ventilation naturelle.

• La gestion optimisée de l’eau et de l’énergie a également été intégrée au fonctionnement de l’équipement :

- récupération des eaux de pluie pour le rinçage du matériel
- pilotage intelligent de la consommation d’énergie grâce à la domotique

• Le choix d’une toiture végétalisée assure une continuité avec l’environnement boisé et offre une vue harmonieuse du bâtiment

• Le bois utilisé notamment pour le bardage extérieur est d’origine régionale.

Le confort des usagers et du personnel

Le projet du nouveau bâtiment a été réalisé en concertation étroite avec le personnel du Centre nautique, afin de répondre au mieux aux attentes des usagers et du personnel.

• Le bâtiment de près de 700 m2 est conçu sur deux étages, avec un usage distinct du rez-de-chaussée, consacré à l’accueil du public, et de l’étage, réservé au personnel et aux locaux techniques. Cette répartition permet une circulation fluide des différents utilisateurs.

• Le rez-de-chaussée comprendra un accueil, les vestiaires sanitaires du public et une grande salle polyvalente vitrée en façade. Cet espace modulable de 60 m² permettra un repli au chaud des usagers en cas d’intempérie. Il constituera également une zone d’attente et un poste d’observation privilégié pour les parents accompagnants. Il pourra enfin être utilisé comme salle de réunion et ouvre ainsi des possibilités nouvelles de formations professionnalisantes.

• Le bâtiment sera entièrement connecté grâce à des bornes WiFi.

• Une attention particulière a été portée sur l’ergonomie de la zone de distribution du matériel. Le stockage et la présentation des combinaisons, voiles, safrans ont été minutieusement pensés pour que les usagers puissent s’équiper de façon autonome, avec le minimum d’efforts et de déplacements des vestiaires à la cale.

• A l’étage, bureaux administratifs, vestiaires-sanitaires du personnel navigant, locaux techniques se partagent l'espace. L’agencement des ateliers techniques (voilerie, menuiserie, mécanique) a été conçu avec le personnel intéressé, à même d’imaginer comment optimiser son outil de travail.

• Petit plus appréciable : les usagers et le personnel bénéficieront de placards chauffants pour les combinaisons.

L’accueil de tous les publics

• Le futur Centre nautique sera accessible à tous les publics : équipement aux normes PMR, ascenseur intégré au bâtiment. De plus, l’équipement compte parmi sa flotte le bateau Andy 27, qui permet de faire naviguer 3 personnes en fauteuil et 2 personnes valides.

• Les tout petits (4-6 ans) des Jardins des mers et Jardins de la plage seront eux aussi accueillis dans les meilleures conditions avec une salle d'activité réservée.

enfants cn

Coûts et financements

Le budget total de construction du futur Centre nautique est de 1 740 000 euros, incluant les aménagements de voirie aux abords.

Les partenaires de ce projet sont :
• le Conseil régional de Bretagne : 350 000 € (contrat de partenariat et tourisme)
• le Conseil départemental du Finistère : 162 500 € (contrat de territoire)
l’État : 600 000 € (DETR + FSIL)

La part restant à la charge de la Ville de Douarnenez est de 627 500 €, soit 36 %.

La somme de 400 000 € a également été nécessaire au confortement de la falaise à laquelle le Centre nautique viendra s'adosser. Cette somme a été financée à 50% par la Ville de Douarnenez et 50% par l'Etat.

Calendrier de la construction

Les travaux préalables de confortement de la falaise rue du Môle se sont déroulés de mai 2016 à janvier 2017.

Le chantier du Centre nautique proprement dit a démarré le 23 janvier 2017 avec l’opération de terrassement, la pose de la dalle et des murs du rez-de-chaussée.

frise chronologique des travaux du nouveau centre nautique
La phase de gros oeuvre va se poursuivre jusqu’à mi-mai avec le plancher haut, les escaliers, les murs de l’étage, la terrasse, le mur de soutènement, la mise en place de la cuve de récupération des eaux pluviales.

Les mois de mai et juin seront consacrés aux travaux de charpente, d’ossature bois et de bardage.

Cet été, le bâtiment sera masqué par les échafaudages pour l’isolation extérieure et la pose d’enduits.

Parallèlement seront effectués les travaux de métallerie et la mise en place de l’ascenseur.

Les travaux d’aménagement intérieur débuteront également au cours de l’été avec les opérations de cloisons, doublages, isolation, de plomberie et d’électricité.

A la rentrée 2017, ce sera au tour des revêtements de sols et muraux et des travaux de peinture.

Les travaux de voirie et de signalétique extérieures clôtureront le chantier, début 2018.