Qui sont les membres du nouveau Comité consultatif de la transition écologique ?

 

Logo comite consultatif de la transition ecologique

CONTEXTE

Les contours du projet

En fin d’année 2020, la Ville de Douarnenez a souhaité créer une instance ouverte aux associations et aux citoyens pour réfléchir collectivement à des actions en faveur de la transition écologique sur notre territoire.

Ce Comité consultatif de la transition écologique étudiera, par groupes de travail, des thèmes tels que la mobilité, l'écotourisme, la préservation de la biodiversité, la réduction de l’empreinte carbone, etc.

Les membres du Comité se réuniront au minimum une fois par trimestre. Suivant les projets en cours, des réunions extraordinaires pourront être mises en place, ainsi que des interventions spécifiques d’organismes extérieurs.

Les propositions du Comité seront étudiées par la Commission transition écologique, travaux et cadre de vie et, le cas échéant, soumises au vote du Conseil municipal pour toute décision.

transition

Chronologie du projet

Le 10 décembre 2020 : le projet de création d’un Comité consultatif de la transition écologique est validé par le Conseil municipal.
Dernière semaine de décembre 2020 : la Ville lance un appel à candidatures auprès des citoyens et associations de la commune par le bais de son site internet et de la presse.
17 janvier : date limite de réception des candidatures.
20 janvier : la Commission transition écologique, travaux et cadre de vie délibère pour élire les membres du Comité consultatif de la transition écologique.
4 février 2021 : présentation au Conseil municipal de la constitution du Comité consultatif de la transition écologique pour validation.
A venir : première réunion du Comité consultatif de la transition et constitution de groupes de travail.

 

LA COMPOSITION DU COMITE CONSULTATIF DE LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE

Rappel : les candidatures étaient ouvertes aux citoyens résidant à Douarnenez, de tous âges (mineurs autorisés) et à toutes les associations, pas uniquement celles à caractère écologique.

La Commission transition écologique, travaux et cadre de vie était chargée d’étudier les dossiers de candidature qui devaient comporter, outre les coordonnées du candidat, un courrier de motivation. Lors de sa précédente réunion, le 4 novembre 2020, la Commission avait fixé la composition du Comité à : 6 associations / 6 citoyens / 5 élus (dont 1 membre de l’opposition).

Les associations retenues

17 candidatures associatives ont été reçues pour 6 places arrêtées. Les membres de la Commission ont opté pour un vote à bulletin secret.

Devant l’égalité des voix entre Ouest Cornouaille en Transition et Penn Rustin’, la Commission a décidé d’élargir le collège des associations retenues à 7 :

- Abi 29
- Bretagne Vivante
- FRCPM Bretagne
- Kermarron Maison Solidaire
- Ouest Cornouaille en Transition
- Penn Rustin’
- Ystopia

 

Les citoyens retenus

29 candidatures citoyennes ont été reçues pour 6 places arrêtées.

Devant le nombre et la qualité des candidatures, la Commission a proposé de réaliser un tirage au sort et d’élargir la participation à 10 citoyens : 5 hommes et 5 femmes, selon le principe de la parité.
Seuls les candidats déjà adhérents aux associations retenues préalablement ou n’ayant pas ou peu motivé leur candidature ont été écartés du tirage au sort.

Les 5 candidates tirées au sort sont :

- Sandy Bonizec
- Josiane Carrot
- Gaëlle Lebarbe
- Florence Le Faou
- Audrey Sere

Les 5 candidats tirés au sort sont :

- Eric Foulquier
- Bernard Le Buanec
- Fanch Mao
- Jean-Jacques Raux
- Jean-Loup Thivet

La Commission a également désigné deux personnes susceptibles d’être appelées en cas de désistement d’un citoyen. Sont ainsi retenus sur liste d’attente :

- Arthur Bonneau
- Bérangère Pillet

Les élus

La Commission a acté la composition comme suit :

- Sylvie Burel
- Ollivier Delbot
- Françoise Fimbault
- Yvette Olier
- Nathan Planchette

La présidence

Seule Yvette Olier s’est proposée à la présidence. Elle a donc été désignée à l’unanimité présidente du Comité consultatif de la transition écologique.

Un renouvellement régulier

La Commission transition écologique, travaux et cadre de vie est très satisfaite de l'enthousiasme qu'a suscité la création du comité consultatif de la transition écologique et de la qualité des candidatures. Elle souhaite que les citoyens comme les associations membres du comité se renouvellent régulièrement, tous les 12 ou 18 mois.

 

LES MOTIVATIONS EXPRIMÉES PAR LES CANDIDATS

1/ L'envie d’un engagement citoyen :

- Être "utile à la communauté"
- Mettre ses compétences au service de l’intérêt général
- Prolonger un engagement écologique personnel (actions du quotidien) dans une dynamique globale, pour faire évoluer les pratiques.

2/ La prise de conscience de la qualité du cadre de vie à Douarnenez et l'envie de contribuer à son amélioration et sa préservation.

3/ Plus globalement : préserver la biodiversité et notre environnement pour les générations futures.

bike Pixabay

Les thématiques les plus souvent évoquées sont :

- développer les modes de déplacement doux
- améliorer les pratiques alimentaires
- renforcer le tri et la réduction des déchets
- agir pour la propreté de la ville, des espaces publics, des plages.

photo nettoyage 2017

 

LES PROCHAINES ÉTAPES

Une fois la composition du Comité consultatif de la transition écologique validée par le Conseil municipal, le 4 février 2021, ses membres seront invités à signer une charte de fonctionnement et conviés aux différentes réunions.

Le Comité se veut un "laboratoire d’idées", aussi, les axes de travail ne seront pas définis à l'avance et les groupes de travail seront déterminés lors de la première réunion par l'ensemble du comité.

Les modalités de réunion (en présentiel ou en distanciel) seront fonction du contexte sanitaire.

L'ensemble des membres permanents se réuniront une fois par trimestre. Entre chacune de ces réunions, les groupes de travail pourront s'organiser pour faire avancer les projets.