Patrimoine

 

C'est au XVIIIe siècle que la pêche à la sardine assura le développement de la cité. Il y a 20 ans, Douarnenez était l'un des ports les plus renommés de France. Aujourd'hui la pêche est un peu moins importante mais les conserveries sont toujours florissantes.

Parcourez la vieille ville et ses venelles en pente liées à l'épopée de la sardine. De cette période subsiste encore quelques maisons anciennes, d'anciens ateliers et de petites maisons de pêcheurs.

Spécialités culinaires

A la grande époque de la pêche sardinière, les sardines sont pressées dans des barriques de bois remplies d'huile. Un mode de conservation à l'ancienne qui a ensuite été avantageusement remplacé par la mise en conserve dans des boîtes métalliques hermétiques, beaucoup plus fiables dans le temps.

Le Kouign amann, (gâteau au beurre en breton) croustillant sous la dent et fondant dans la bouche. Il a été inventé par hasard vers 1860 par un boulanger douarneniste. Visitez ce site pour en savoir plus.

 

Patrimoine bâti :

L'église Saint-Jacques (XIVe siècle). Il s'agit de l'église paroissiale de Pouldavid et d'une ancienne chapelle dépendant de la paroisse de Pouldergat.

L'église du Sacré-Cœur (1873-1874), édifiée sur les plans de J. Bigot. Il s'agit de l'église paroissiale de Douarnenez.

L'église Saint-Joseph (1883-1884), édifiée sur les plans de l'abbé Abgrall datés du 22 février 1881. Il s'agit de l'église paroissiale de Tréboul.

La chapelle Saint-Jean (XV-XVIe siècle), appartenant à la paroisse de Tréboul et reconstruite en 1746 avec remploi de fenestrages du XVe siècle.

L'église Saint-Herlé de Ploaré (XVI-XVIIe siècle), remaniée au XVIIe siècle.

Chapelle Sainte-Hélène sur le Port du Rosmeur (XVI-XVIIe siècle) dépendant de la paroisse de Douarnenez.

Chapelle Saint-Michel située à 50 m du Port-Musée et de la Médiathèque.

Chapelle de la Sainte-Croix (XVII-XVIIIe siècle), dépendant de la paroisse de Ploaré.

 

bolomigLe Bolomig, statuette égyptienne, symbole de la ville de Douarnenez. Il s'agit d'une statue d'un petit garçon égyptien portant deux urnes. La statue actuelle est une copie fabriquée en 2011. L'original a été arraché de son socle et endommagé. La statue originale se situe dans le hall de la Mairie.

Mathurin Moreau (Dijon 1822 - Paris 1912) est un sculpteur français, qui a travaillé pour la Société anonyme des hauts-fourneaux et fonderies du Val d'Osne, anciennes masions J.P.V. André, Barbezat et Cie, Fourment Houille et Cie, J.J. Ducel et fils : Seringe frères et Noaille. (Wikipedia).

Pour plus d'informations, voir l'article de José Chapalain, Le Bolomig raconte son histoire.