Pêche sous-marine : carte de zone interdite et règlementation en Bretagne

 

Retrouvez ci-dessous la carte contenant la zone de pêche sous-marine interdite, à Douarnenez.

zone de peche sous marine interdite

La voici également en téléchargement.

Voici également ci-dessous la règlementation de la pêche sous-marine spécifique à la Bretagne.

Arrêté du préfet de la région Bretagne n° 192/97 du 30 mai 1997 modifié portant réglementation particulière de la pêche sous-marine de loisir sur le littoral de la Région Bretagne.

- Interdiction aux pêcheurs sous-marins munis d’un appareil spécial chargé permettant lancement d’un projectile, de venir à moins de 150 mètres de personnes rassemblées pour pratiquer la baignade ou les activités connexes.
- Usage d’un propulseur autre que les palmes (type ‘‘loco-plongeur’’), accélérant les déplacements en apnées verticale, interdit dans l’exercice de la chasse sous-marine.
- Les pêcheurs sous-marins doivent, en tout lieu et en tout temps, remettre sur le champ dans leur position initiale les pierres qu’ils ont déplacées ou renversées.

- Restrictions relatives aux espèces

* La pêche sous-marine des crustacés ne peut être pratiquée qu’à la main.
* La pêche sous-marine des araignées est limitée à six unités par pêcheur et par jour en dehors de la période d’interdiction de pêche fixée par arrêté préfectoral. Pêche des araignées d’un poids
unitaire inférieur à 0,5 kg interdite. Arrêté du préfet de la région Bretagne n°127/92 du 28 octobre 1992 portant réglementation de la pêche à l’araignée de mer.
* La pêche sous-marine des ormeaux, par quelque procédé que ce soit, est interdite.
* La pêche sous-marine des oursins est interdite dans le ressort des quartiers des affaires maritimes de Saint-Malo, Saint-Brieuc, Paimpol, Morlaix, Brest, Douarnenez et Audierne.
* La pêche sous-marine des coquilles Saint-Jacques est interdite du 15 mai au 30 septembre et ne peut être pratiquée qu’à la main.
* Sur les gisements classés de coquilles Saint-Jacques et dans les secteurs de pêche professionnelle soumis à réglementation, la pêche sous-marine des coquilles Saint-Jacques est autorisée aux dates et heures de pêche applicables aux professionnels.
* Sur les gisements de Morlaix, Brest et Camaret, la pêche sous-marine des coquilles Saint-Jacques est limitée à 15 coquilles par pêcheur et par jour (limitation à 30 sur les autres gisements).

- Zones interdites à la pêche sous-marine
* À l’intérieur des limites administratives des ports ;
* À moins de 150 mètres des parcs et bassins à coquillages, filières, bouchots à moules et pêcheries à poissons ;
* Sur le parcours habituel des navires et embarcations assurant un service régulier de passagers entre Saint-Malo, Saint-Servan et Dinard et dans les chenaux d’accès du port de Saint-Malo, y compris le chenal de la Rance ;
* Sur le parcours habituel des navires et embarcations assurant un service de passagers entre Roscoff et l’Ile de Batz ;
* Dans la partie salée des estuaires sauf dans les rivières mentionnées dans le tableau ci-après.

Source : Direction interrégionale de la mer Nord Atlantique – Manche Ouest - " La pêche de loisir à partir d’un navire et la pêche à pied de loisir des crustacés et des poissons en Bretagne" - synthèse de la réglementation.

Retrouvez le document complet à cette adresse.