Vélo, skate, trottinette : les bonnes pratiques

 

Écologique et économique, le vélo a le vent en poupe, de même que les trottinettes, rollers et skateboards prisés par les plus jeunes. Afin que chacun se déplace en sécurité dans la ville, rappelons les bonnes pratiques.

1 - À vélo

En ville, lorsque vous vous déplacez aux côtés des véhicules motorisés, il est important de disposer d’un vélo en bon état et de vous rendre visible en toutes circonstances afin de réduire les risques
d’accident.

equipements velo

2 - En trottinette, roller, skateboard

Les trottinettes, rollers, skateboards, sont considérés comme des piétons.
 
Ils doivent donc circuler sur les trottoirs à la vitesse du pas, emprunter les passages piétons et respecter les feux tricolores.

e scooter Pixabay

3 - Les nouveaux engins motorisés

Trottinettes électriques, monoroues, gyropodes, hoverboards, tous les nouveaux véhicules électriques (EDPM : Engins de Déplacement Personnels Motorisés) sont soumis à une réglementation en vigueur depuis le 1er juillet 2020.

Ces engins peuvent rouler en ville, sur les voies dont la vitesse maximale est 50 km/h ainsi que les pistes cyclables.

Les EDPM doivent être équipés :

> de feux de position avant et arrière,
> de dispositifs réfléchissants,
> d’un système de freinage et d’un avertisseur sonore.

 

Attention

Quel que soit votre mode de déplacement, il est interdit de circuler avec un téléphone dans la main ou avec tout autre dispositif émettant du son (oreillettes, casques de musique…).

Rappel

> Il est interdit de circuler sur les trottoirs sauf en tenant l’EDPM à la main.
> La conduite d’un EDPM est interdite aux personnes de moins de 12 ans.
> Il est interdit d’être plusieurs sur l’engin.
> Les engins doivent être bridés à 25 km/h.

Circuler en sécurité

> Ne circulez pas sur les trottoirs. Seuls les enfants de moins de 8 ans y sont autorisés.

> Roulez à droite, sans serrer les véhicules stationnés. Dans les ruelles, roulez au milieu de la chaussée.

> Signalez vos changements de direction en tendant le bras.

> En zone piétonne, le code de la route impose l’allure au pas (6 km/h), sauf disposition contraire du maire. C’est le cas sur les quais du Rosmeur, où il est demandé aux cyclistes de mettre pied à terre en période de piétonisation (voir panneau rue A. France).

> En zone de rencontre (ex : centre-ville…), la limite est de 20 km/h et le piéton est prioritaire.

> Le double sens cyclable : sauf disposition contraire du maire, en zone 30 et zone de rencontre toutes les voies sont en double sens cyclable.

> le sentier littoral (ex : le Treiz) est réservé aux piétons. Cyclistes, mettez pied à terre !

---

En savoir plus
www.securite-routiere.gouv.fr  - www.preventionroutiere.asso.fr  - www.fub.fr  (Fédération française des usagers de la bicyclette).